5 choses à savoir pour bien huiler vos flûtes à la maison

5 choses à savoir pour bien huiler vos flûteS à la maison

 

Vous préférez l'audio à l'écrit ?

Rendez-vous sur l'épisode 11 de mon podcast Bons Becs : H comme HUILE !

Et pour un mode d'emploi express de huilage, l'article Comment huiler une flûte à bec est pour vous 😉

Huiler flûte à bec

Avant-propos

➡️ L'huile est un “corps gras, liquide, non miscible à l’eau, d’origine animale ou végétale, à usage alimentaire, médical ou industriel”. (9ème édition du dictionnaire de l’Académie Française).

On parle d’huile aussi pour “des hydrocarbures de plus ou moins forte densité, naturels ou issus de la distillation de la houille et du pétrole".

 

Ces huiles ont chacune des qualités et des propriétés spécifiques.

 

Voici quelques huiles utilisées en facture de flûtes à bec  :

 

Huiles végétales Huiles minérales 
 Huile de lin

Huile de tung

Huile d'olive 🫒

Huile d'amande douce

 Huile blanche

(pour planches à

découper par exemple)

Paraffine

1 - Est-il vraiment nécessaire de huiler ses flûtes ?

Tout dépend du type de flûte :

  • si votre flûte est vernie (extérieurement, intérieurement ou les deux), le huilage est inutile sur la partie concernée, puisque le vernis, souvent très épais, est imperméable.
  • Si vous venez d’acquérir une flûte neuve de manufacture, elle est probablement paraffinée : le huilage n’est pas nécessaire au début (la paraffine a ensuite tendance à fondre et à s’éliminer).
  • Si votre flûte n’est pas paraffinée (la plupart des flûtes de facteur et certaines flûtes de manufactures), le huilage est très recommandé, mais certains instruments évoluent aussi correctement sans huilage.

🧐 Il faut aussi prendre en compte :

  • l’essence de bois,
  • la fréquence de jeu : si vous jouez régulièrement, huilez régulièrement... et si vous sortez votre flûte du placard après une longue pause, un bon huilage avant de reprendre le jeu lui fera le plus grand bien !
  • les conditions de température et d’hygrométrie auxquelles sont soumises les flûtes : un bois nourri sera protégé de l’humidité ET de la sécheresse (régions humides ou sèches, chauffage en hiver...)

2 - À quelle fréquence faut-il huiler ses flûtes ?

Encore une fois, il n’y a pas de règle absolue. Huiler nourrit le bois, et peut jouer sur la sonorité de votre flûte.

 

La plupart des facteurs recommandent de huiler les instrument une fois par mois au début, puis tous les 3 mois ; deux fois par an au minimum.

 

Pour ma part, je vous propose de prêter attention à votre flûte : passez le doigt à l’intérieur de la perce, et de même que vous sentez que vous avez la peau sèche, vous sentirez si le bois est sec !

3 - Quelle huile choisir ?

Il y a plusieurs « écoles », et notamment 2 qui s’opposent : celle qui dit « huile d’amande douce exclusivement » et celle qui dit : « surtout pas d’huile d’amande douce ! ».

 

Alors, on fait quoi ? Qu’est-ce qu’on peut prendre d’autre ? Voici les avantages et les inconvénients de 5 types d’huiles :

 

(Pas le temps de continuer à lire ? Vous pouvez passer à la version audio par ICI 🎧)

 

Type d'huile Avantages  Inconvénients
 Huile d'amande douce Fluide et facile d’utilisation, non siccative donc ne crée pas de film solide Instable, a tendance à s’oxyder et à rancir rapidement si elle n’est pas bien essuyée, ce qui finit par rendre les flûtes poisseuses et malodorantes.
Huile de lin A choisir en qualité alimentaire, voire bio. Crue, pressée à froid, complètement naturelle, fine et fluide, pénètre bien dans le bois. Celle que l’on trouve en grandes surfaces de bricolage est cuite et additionnée de siccatif, ce qui la rend plus visqueuse et plus compliquée d’utilisation. Prudence avec les chiffons imbibés d’huile de lin, il existe un risque d’auto inflammation : laissez-les sécher à plat ou au contraire mettez-les dans l’eau avant de les jeter.
Huile d'olive Facile d’accès (qui n’en a pas dans sa cuisine ?), facile d’utilisation, non siccative, ne colle pas, ne rancit pas et laisse une bonne odeur  
Autres huiles végétales (noix, pépins de raisin)   Peuvent rancir vite (noix) Attention aux allergies avec les huiles issues de fruits à coques : noix, amande, tung…
Huiles minérales Hypoallergéniques, incolores, inodores la plupart du temps

Parfois odeur de friture

Peu écologiques (pétrole)

4 - Mode d’emploi : on fait comment pour huiler sa flûte ?

👉 Laissez d’abord bien sécher la flûte à l’air libre (au moins 24h)

👉Choisissez un chiffon (de préférence en coton) à la taille adaptée pour pouvoir passer dans la perce, monté sur une baguette de bois, et imbibez-le de l’huile choisie.

 

👉 Passez de l’huile dans toute la perce, en vous arrêtant au niveau de la fenêtre dans la tête, pour que l’huile n’atteigne pas le bouchon et le canal (attention, elle remonte par capillarité avec les bois fibreux)

👉 Si la flûte n’est pas vernie, passez également de l’huile sur tout l’extérieur de la flûte, sauf à proximité de la sortie du canal. Si la flûte est sèche, soyez généreux ! N’oubliez pas les trous.

 

⏱ Attendez un peu, en étant attentif au bois : si la flûte est très sèche, l’huile sera absorbée très vite et vous aurez peut-être besoin d’en remettre après une dizaine de minutes. D’une manière générale, je vous déconseille de laisser passer plus de deux heures avant d’essuyer, surtout si vous utilisez des huiles siccatives. (Je vous explique tout ça de vive voix 🎧 par ICI)

 

✅ Le plus important : essuyez très soigneusement tout l’excédent d’huile, partout y compris dans les trous ! C’est le secret pour ne pas avoir de mauvaises surprises comme des soucis de justesse liés à l’huile qui se solidifie dans la perce et les trous, une flûte poisseuse ou toute encrassée par la poussière qui se colle sur l’huile…

👍 Frottez bien avec un chiffon doux pour une flûte toute brillante.

 

Pour retrouver le mode d'emploi en version courte, rendez-vous sur l'article Comment huiler une flûte à bec ? !

5- Trois conseils pour conclure

  • Suivez toujours en priorité les recommandations du facteur ou fabricant de votre flûte,
  • Soyez « à l’écoute » de votre instrument et faites-vous confiance : vous n’avez pas besoin de compter les jours, vous allez sentir quand votre flûte a besoin d’être huilée ! Allez-y avec soin et précaution, surtout pensez à bien essuyer et tout se passera pour le mieux.
  • Ne ménagez pas l’huile la plus accessible et la plus efficace du monde : l’huile de coude 💪

Envie d'en savoir (encore) plus ?

🤔 🎧

Rendez-vous sur l'épisode 11 de mon podcast Bons Becs : H comme HUILE !


Bon(s) huilage(s) !

ATELIER - WORKSHOP 

 

À 10 minutes de la gare et du centre ville de Strasbourg,

l'atelier est installé au :

10 minutes away from Strasbourg Central station,

my workshop is at :

 

2b rue de Dachstein 

F-67300 - SCHILTIGHEIM

 

Me contacter - Contact me


Logo A coeur Marque Alsace

SIREN n° 812721272

Immatriculation au Registre des Entreprises :

812721272 RE 670

© 2022 - Claire Sécordel